Dans le bain d'une légende

Exposition du 13 mai au 6 septembre 2017, 13 rue sainte croix de la Bretonnerie, 75004 Paris

L’intention de l’exposition Dans le bain d’une légende

La boutique « Le Comptoir des Savonniers (CDS) » s’envisage comme une salle de bain-galerie.
Un lieu idéal pour disserter sur le thème classique de « la toilette de Vénus ».

L’action in situ naît d’une rencontre avec un lieu, souvent inattendu, donnant cet élan d’improvisation jubilatoire.
Le projet d’installation prend forme à partir d’une vison précise issue d’une immersion lente. La rencontre avec Chantal, responsable de la  boutique Le Comptoir des Savonniers son implication dans l’association des amis de Camille Claudel. La naissance grâce à elle du musée Camille Claudel de Nogent sur Seine. Ces routes de hasards qui nous ont réuni pour construire une exposition autour du thème de la femme à la toilette. Thème traité par trop de peintres et de sculpteurs masculin. Il m’a donc paru nécessaire de raser Rodin, de l’enfermer dans le coffre fort (élément de décoration de la boutique) et d’utiliser la légende de Camille Claudel, d’en faire le personnage central de cette appropriation du lieu. Imaginer Camille enfant, avant Rodin. imaginer son rapport aux objets tel que le tub, le miroir, le broc, la cruche, le drap de lin. Relire l’histoire de l’intimité de la toilette, de ce moment en tête à tête avec son corps.
Les sculptures résultant de cette lente maturation sont déclinées dans des matériau multiple : la pierre à savon (soap stone), la céramique, et beaucoup de gravures en taille douce pour explorer les courbes du corps , la palpitation de la peau, la brume du souvenir de l’enfance noyée dans la couleur bleu .